Bonjour     visiteurs jour : 52     Total clics   :   1210533       Sites associés 

Les joies de l'informatique et de l'internet !





Coucou et merci


 
Clics 378

 

Piratage chez Sony de 90 à 100 millions de fichiers clients de son réseau PlayStation

Le piratage chez Sony touche les données bancaires

 

Près de 100 millions de fichiers clients de « PlayStation Network » ont été victimes depuis le mois dernier d'une opération de piratage gigantesque.

 
L'enquête confirme que les coordonnées bancaires et numéros de cartes de paiement de milliers d'utilisateurs du système de jeux en ligne Sony Online Entertainment (SOE) ont été volés. Les données personnelles de 24 millions de joueurs de Play Station Network (PSN) sont concernées.

 

12.700 coordonnées de cartes de paiement d'utilisateurs en dehors des Etats Unis, ainsi que 10.700 coordonnées en provenance d'une ancienne base de données datant de 2007 auraient été volées. Les mots de passe, noms, adresses, mails, ou encore numéros de téléphone de 24,6 millions d'utilisateurs à travers le monde ont été également dérobés. Il s’agit de l'une des plus grandes opérations de piratage de l'histoire d'internet.

 

Le groupe SONY a indiqué qu' «à sa connaissance, aucune donnée bancaire n'avait été exploitée par les pirates».

 

(Pour le moment ! Des mesures ont-elles été prises auprès des banques pour verrouiller ces comptes et les mots de passe ont-ils été neutralisés ? Cela va sans dire, mais c’aurait été mieux en le disant !)

 

Cette affaire est désastreuse pour les dirigeants de Sony qui ont présenté leurs excuses et ont promis de renforcer les mesures de sécurité.

 

Source Le Figaro.fr

(Crédits photo : Shizuo Kambayashi/AP )

 

Quelle idée absurde de stocker ainsi des données de carte bancaire ? J’ose espérer que lorsqu'on fait un achat en ligne le numéro de notre carte bancaire n'est pas mémorisé par les sites des fournisseurs. La procédure tend à nous faire supposer que seule la banque effectuant la transaction est concernée, mais qu’en est-il réellement ? Ne devrait-on pas créer un organisme chargé de contrôler les procédures informatiques employées et d'en diffuser au public leur fonctionnement en langage humain ? (pas leur méthode de protection mais le fait qu’elles sont protégées à un niveau normalisé sur une échelle de 1 à 5 par exemple) Et bien sûr contrôler en permanence les programmes certifiés : date de mise à jour, contenu de la mise à jour, changement de la taille du programme, de son checksum etc. ?

Piratage du réseau Sony

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 19-2-2018.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    482974   dont aujourd'hui :   52    En ligne actuellement :  3      Total des clics   1210533